Posts Tagged ‘jardinage’

Guide pour la végétalisation des rues de Marseille et des villes de l’espace littoral méditerranéen

avril 11, 2016

Guide pour la végétalisation des rues de Marseille et des villes de l'espace littoral méditerranéen

Le guide pour la végétalisation des rues (80 pages) est téléchargeable gratuitement sur ce blog . Pour le télécharger, cliquez  ICI !!!

Une version papier (3€)  est également disponible.

 lieux de diffusion :   

Centre social Velten ,16 rue Bernard Dubois, 13003 Marseille.

Atelier Fusion, 3 bis rue d’Oran, (ouvert l’après-midi), 13005 Marseille

Atelier de prothèse dentaire d’Hervé ARNAUD , 19 place Jean Jaurès. 13005 Marseille.

Vous pouvez également commander le guide à l’adresse suivante : dejardins.passeurs.13@gmail.com (prix du guide 3€+frais de port)

Bonne lecture et … jardinez bien!

 

 

Jardiner sans travail du sol: jardin du Marais Yves Gillien

mai 21, 2015

8ème Fête annuelle de Passeurs de jardins

mai 13, 2015

Programme_Dos

PLANTCATCHING: LA PLATEFORME DE PARTAGE DES JARDINIERS

mars 9, 2015

Capturehttp://plantcatching.com/fr

PLANTES GRATUITES DANS VOTRE QUARTIER:

A peine 4 inscrits à Marseille! Jardiniers, à vos souris!

VigiJardin : indispensable à tous les jardiniers

décembre 30, 2014

Nature en ville à Cergy-Pontoise

vigijardin

Vous êtes perplexe devant un dégât au jardin : maladie, ravageur, autre chose ?

VigiJardin est là pour vous aider, gratuitement et en toute simplicité. Il suffit de vous laisser guider jusqu’au diagnostic puis d’accéder par l’onglet « symptômes et dégâts » à la fiche technique qui expose pour chaque cas toutes les préconisations préventives et curatives, respectueuses de l’environnement.

Ce nouveau service vous est offert par Jardiner Autrement. Il est le fruit d’une collaboration entre la Société Nationale d’Horticulture de France et l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA).

Les autres outils Ephytia développés par l’INRA sont de véritables mines d’informations, par exemple pour identifier et connaître…

– les auxiliaires du jardin :

http://ephytia.inra.fr/fr/C/18479/Biocontrol-Fiches-auxiliaires-ravageurs

– la flore auxiliaire :

http://ephytia.inra.fr/fr/C/20119/hypp-La-flore-auxiliaire

– les herbes indésirables :

http://ephytia.inra.fr/fr/C/11081/hypp-Les-adventices-des-cultures-HYPPA

Voir l’article original

Si tous les jardiniers du monde…

décembre 24, 2014

                                                                                             

Connaissez-vous  le site www.plantcatching.com,  créé par un québécois, qui permet de donner ou d’échanger semences, plantes, surplus de récoltes, matériel de jardinage , astuces et conseils entre jardiniers du monde entier, mais aussi entre jardiniers du même quartier, voire de la rue d’à côté, à condition, bien sûr qu’ils soient inscrits sur le site. A Marseille, deux personnes seulement figurent sur la carte. Alors, à vos souris…PH008696

VISITE AU PARC URBAIN DES PAPILLONS MARSEILLE, 31 mai 2014 (13014)

juin 1, 2014

Image

ImageImage

Dans le cadre des Rendez-vous aux jardins, le samedi 31 mai, le  LPED (Laboratoire Populations Environnement Développement) de la fac St Charles accueillait le public au Parc Urbain des papillons, aménagé en partenariat avec la Ville de Marseille, sur le territoire de la Ferme pédagogique La tour des pins, à Sainte Marthe. Pour ramener la nature en ville et contrer la perte de biodiversité engendrée par l’urbanisation, le LPEP a aménagé une zone d’attraction et un havre de paix pour les papillons  permettant d’observer l’évolution des communautés de papillons de jour et l’arrivée potentielle de nouvelles espèces. L’entretien du lieu est assuré par les élèves du Lycée agricole des Calanques, ce qui contribue à la formation des futurs gestionnaires d’espaces verts à des modes de gestion favorables à la biodiversité urbaine.Image

Gilles Clément: « Jardiner c’est résister »

avril 16, 2014

Gilles Clément: « Jardiner c’est résister »GC

Faire de son jardin un refuge pour la vie sauvage!

avril 8, 2013

hotel insectesLes espaces naturels ne sont ni assez nombreux ni assez étendus pour assurer à eux seuls la sauvegarde  de la flore et de la faune sauvages. Et les espaces verts urbains n’offrent que très rarement aux espèces sauvages animales et végétales les caractéristiques de leur habitat naturel. Les jardins privés, à condition qu’ils accueillent la vie sauvage,  assurent donc une fonction de relais indispensable en matière de préservation de la biodiversité… Précision importante : en hiver, les herbes sèches et les feuilles mortes servent d’abri ou portent la progéniture  de beaucoup d’insectes, et certains oiseaux y trouvent leur nourriture, graines ou larves.  Donc pas de grand ménage dans votre jardin en automne, attendez le printemps et la naissance ou le réveil de toute la petite faune qu’il a abritée…

Accueillir insectes et petite faune utiles au jardin.

Gilles Clément invité du Grand entretien, France Inter, 4 avril 2013

avril 5, 2013

clementPour ceux qui ont raté l’émission:

http://www.franceinter.fr/emission-le-grand-entretien-gilles-clement-0