Mais au fait,c’est quoi la biodiversité???

novembre 29, 2014 by

Certains mots, lorsqu’ils sont beaucoup employés,  finissent parfois par agacer, surtout lorsqu’on ne sait pas vraiment ce qu’ils recouvrent. De là à penser que ce sont simplement des mots à la mode, il n’y a qu’un pas. Alors, qu’en est-il de la biodiversité?

Tentons une définition.  La biodiversité, c’est l’ensemble des espèces vivantes présentes sur Terre -des bactéries et des  champignons jusqu’aux animaux, Homme compris- et le réseau d’interdépendances et d’interactions qui existe entre tous ces êtres vivants. Si la biodiversité est un enjeu essentiel, c’est qu’elle joue un rôle déterminant dans les grands équilibres naturels qui permettent à la vie de se développer et de se maintenir sur Terre -vie du sol, pollinisation, limitation de la prolifération des organismes nuisibles ou invasifs, etc- et qu’elle est seule garante de la survie de l’humanité à laquelle elle procure nourriture, bois, fibres textiles, ressources génétiques, et médicaments. Enfin, la biodiversité, aboutissement d’une évolution biologique qui s’étend sur des centaines de millions d’années, exprime l’inventivité de la nature dont la beauté est une source de bienfaits pour l’équilibre psychique des humains.

Dans cette courte vidéo, Robert Barbault, écologue, résume les raisons de se mobiliser pour la biodiversité:

.

Pour aller plus loin sur le sujet, toujours avec Robert Barbault:

http://www.humanite-biodiversite.fr/document/s-enchanter-en-ecoutant-robert-barbault

 


Publicités

Le jour de la nuit 2014 au Frioul

novembre 15, 2014 by

Logo_jour_de_la_nuit_fonce-784ccCette année, Passeurs de jardins a fêté la nuit au Frioul.

Après une journée radieuse, le soir venu,   la température a fraîchi et le brouillard a peu à peu enveloppé l’archipel…

 

DSC02656

 

DSC02664Patrick Bayle, naturaliste, nous a présenté l’archipel , et notamment la faune et la flore spécifiques à ce milieu plutôt hostile.  DSC02661Toute la soirée, nous avons vainement espéré  entendre  les cris des puffins « yelkouan » (« fantômes » en turc) ainsi nommés par les marins turcs car leurs cris évoquent les marins perdus en mer…

Le brouillard a progressivement estompé tous les contours, accentuant la sensation de dépaysement, pour finalement noyer le paysage et faire disparaître tous les repères.

Nous avons raté le bateau de 22h30, mais heureusement pas le dernier(!) et nous avons pu rentrer au port dans cette atmosphère fantomatique  qui nous a accompagnés jusqu’au Vieux Port.

DSC02668

 

 

Septembre en mer 2014: Atelier d’écriture au Frioul

novembre 15, 2014 by

CaptureLe samedi 20 septembre, bravant le pessimisme de la météo, nous partons  « Ecrire les îles du Frioul »  sous la houlette de Noëlle Mathis de l’association Les Mots voyageurs. Et nous avons raison!

La météo s'est trompée!

La météo s’est trompée!

Grâce à la coïncidence avec Les journées du Patrimoine , nous avons accès à l’Hôpital  Caroline, habituellement fermé au public et nous commençons à écrire dans l’atmosphère  très particulière de ces bâtiments magnifiques, autrefois lieux d’enfermement  et de douleur.

   DSC02645

            DSC02649La ville nous paraît bien loin!

DSC02628 A l’heure du déjeuner, la buvette de Saint Estève est presque déserte, nous savourons la splendeur de l’arrière saison dans une eau délicieuse… avant d’écrire à nouveau.DSC02627Dépasser l’aridité des lieux et de la végétation qui ne se couche que pour résister, et regarder vers l’horizon pour écrire « son » île, son « voyage », sa quête, son rêve…

Septembre en mer 2014: le Frioul

septembre 16, 2014 by

DSC02623

CaptureJournée radieuse au Frioul, pour une découverte

de l’archipel, de son histoire, de sa faune et de sa flore, avec pour guide Julien Paris, naturaliste passionné.

DSC02625

DSC02642

 

 

 

 

DSC02636

Après l’effort sous le soleil de midi…

 

 

 

 

 

 

DSC02637

…la récompense!

 

 

 

En 2014, Passeurs de jardins fête Septembre en mer au Frioul

août 17, 2014 by

Capture

Le samedi 13 septembre, dans le cadre de l’opération SEPTEMBRE EN MER,  randonnée-découverte du Frioul à travers l’histoire, l’architecture, la faune et la flore de l’archipel.

Randonnée gratuite, mais traversée payante : 9,10 €, aller-retour, par personne (tarif groupes).   Enfants acceptés au-dessus de 7 ans.

DSC02497

2. Le samedi 20 septembre, atelier d’écriture pour adultes s’appuyant sur l’histoire, le patrimoine, la faune et de la flore de l’archipel, ainsi que sur des textes littéraires contemporains.
Participation à l’atelier : 20€ + traversée aller-retour en navette 9,10€, par personne (tarif groupes), soit 29,10€.

 

Logo_jour_de_la_nuit_fonce-784ccEnfin, le samedi 20 septembre, Passeurs de jardins fêtera Le jour de la nuit  au Frioul avec ceux qui quitteront la ville pour célébrer la nuit noire sur l’archipel (et ceux qui seront restés après l’atelier d’écriture). Nous déambulerons dans la nuit sur l’île, les sens aux aguets : bruit du ressac, souffle du vent, senteurs iodées, cris d’oiseaux, stridulation des insectes, lumières de la ville au loin…

Manifestation gratuite, mais coût de la traversée aller-retour : 9,10€ par personne (tarif groupes).

Réservation obligatoire par mail (liens@passeursdejardins.org). Nombre de places limité. Les renseignements pratiques seront envoyés aux inscrits.

Enquête sur la végétalisation des rues (1)

juin 25, 2014 by
Enquête

 http://www.apeas.fr/Vegetalisation-des-rues-le-bonheur.html

VISITE AU PARC URBAIN DES PAPILLONS MARSEILLE, 31 mai 2014 (13014)

juin 1, 2014 by

Image

ImageImage

Dans le cadre des Rendez-vous aux jardins, le samedi 31 mai, le  LPED (Laboratoire Populations Environnement Développement) de la fac St Charles accueillait le public au Parc Urbain des papillons, aménagé en partenariat avec la Ville de Marseille, sur le territoire de la Ferme pédagogique La tour des pins, à Sainte Marthe. Pour ramener la nature en ville et contrer la perte de biodiversité engendrée par l’urbanisation, le LPEP a aménagé une zone d’attraction et un havre de paix pour les papillons  permettant d’observer l’évolution des communautés de papillons de jour et l’arrivée potentielle de nouvelles espèces. L’entretien du lieu est assuré par les élèves du Lycée agricole des Calanques, ce qui contribue à la formation des futurs gestionnaires d’espaces verts à des modes de gestion favorables à la biodiversité urbaine.Image

Randonnée-découverte de la flore littorale de la Côte bleue. 17 mai 2014.

juin 1, 2014 by

 

Temps magnifique pour cette randonnée-découverte!  Partis de la calanque de Niolon, les randonneurs ont pu observer  la flore littorale le  long du sentier douanier jusqu’à la calanque des Erevines, où ils ont pu reconstituer leurs forces autour d’un pique-nique tiré de leur sac.

Niolon-Everine_mai14 008

photo S.R.

Salsepareille

Salsepareille Photo A.B.M.

saladelle Photo S.R.

saladelle Photo S.R.

Gilles Clément: « Jardiner c’est résister »

avril 16, 2014 by

Gilles Clément: « Jardiner c’est résister »GC

Le boom de l’agriculture urbaine

mars 11, 2014 by

Le boom de l’agriculture urbaineCapture